La solidité du bloc béton

Pour toutes vos constructions en dur, le bloc béton est à privilégier pour sa solidité. Plusieurs gammes de bloc béton avec différents niveaux de solidité sont vendues sur le marché des matériaux de construction. Pour vous aider à faire votre choix, voici tout ce qu’il faut savoir.

Les différents niveaux de solidité des blocs béton

La durée de vie d’un bâtiment repose en grande partie sur le choix des matériaux de construction. Le bloc de béton creux ou plein est généralement sélectionné pour les gros chantiers et notamment les bâtiments élevés.

Généralement utilisés en structure portante, certains blocs de béton peuvent également servir dans les fondations. Ce matériau possède une très grande portance permettant ainsi de construire des maisons à plusieurs étages.

La résistance à la compression est un critère essentiel pour estimer la solidité d’un bloc béton. À partir d’un calcul complexe, les experts établissent que le niveau de résistance à la compression indispensable pour un bloc béton est de 8N/nm². On peut cependant trouver sur le marché des blocs bétons haute résistance capables de supporter entre 12 et 25N/nm².

La solidité d’un bloc béton est déterminée par sa conception (creuse ou pleine), par les charges auxquelles la construction sera soumise, par la configuration du terrain (très exposé aux vents et aux intempéries), par sa résistance à la compression ou au feu.

Les avantages du bloc béton solide

La solidité du bloc béton lui confère de nombreux avantages par rapport à d’autres matériaux de construction. Il possède une grande longévité à un prix abordable. La pose est facile et le matériau est solide. Étant donné sa composition, le bloc de béton ne permet que des constructions solides, rigides et permanentes.

Le choix du bloc béton solide peut donc se révéler difficile pour les novices en BTP. Les précieux conseils d’un expert en bâtiment ou d’un artisan sont toujours à privilégier afin de ne pas commettre d’erreurs.

Les ingénieurs en bâtiment font un travail fondamental consistant à calculer le taux de résistance d’un mur en fonction des conditions du terrain constructible. Ils peuvent donc ajuster le choix des matériaux de construction en fonction des résultats obtenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *