Comment se fabrique un bloc de béton ?

Pour fabriquer un bloc de béton plein ou creux, une bonne maîtrise du coulage du béton et certains ustensiles sont nécessaires.

La fabrication industrielle de bloc de béton

20171222_115606Les usines actuelles utilisent des machines de bloc béton pour fabriquer le parpaing de manière industrielle c’est-à-dire en série et en grande quantité. Cet équipement électrique est conçu par des ingénieurs experts en installation automatique. Les machines disponibles sur le marché permettent d’atteindre des productions allant de 900 à 3000 blocs de béton par heure.

Également appelées « pondeuses », ces machines sont efficaces pour mouler en un temps record différents types de blocs en béton : blocs creux, blocs solides, pavés, etc… Avec des paramètres réglables, la machine est capable de fabriquer des blocs de toutes les formes, de différentes tailles et avec une composition précise.

Il n’est donc plus nécessaire de s’inquiéter du mélange à couler puisque les machines blocs béton sont capables de couler un béton sur mesure. Grâce au malaxeur, le travail de fabrication de bloc de béton devient un jeu d’enfant.

La fabrication manuelle de bloc de béton

D’un autre côté, la fabrication industrielle ne convient pas pour de petits volumes de commande. Pour satisfaire la clientèle, il est possible de former des blocs béton de manière traditionnelle à l’aide de moules. Aujourd’hui, il est possible de trouver dans le commerce destiné aux professionnels, des moules de toutes les dimensions.

Avec ce système, quelques préparations sont nécessaires comme le nettoyage minutieux de la moule afin d’éviter les défauts qui vont nuire à la qualité du bloc de béton. L’application d’une huile de coffrage est également indispensable pour faciliter le démoulage. La composition du béton à couler dans le moule est faite manuellement donc il est nécessaire de faire plusieurs essais. Enfin, niveler la surface permet de tasser légèrement le béton afin de remplir toutes les bulles d’air. Le décoffrage des moules modernes se fait en retirer de petites pièces appelées goupilles et clavettes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *